LE GROGNEUX

BLOGS LITTERAIRES

"J’ai aimé être dans la vie du commissariat avec des personnages qui semblent proches de nous. Iris Rivaldi rappelle que sous les uniformes, les personnes qui risquent leur vie pour nous protéger, sont des hommes et des femmes comme les autres. L’auteure les dépeint avec humour, j’ai souri plusieurs fois. Elle montre ce qui constitue leur quotidien avec des interventions très différentes les unes des autres.

Même si j’ai trouvé que la romance manquait de réalisme et se développait trop rapidement, j’ai beaucoup aimé Le grogneux, à tel point que j’ai envie de lire la suite des aventures de Paul Berger."

L'intégralité de l'article sur valmyvoyoulit.com - 17 Mai 2019

 

"Iris Rivaldi m’a transportée dans son polar à l’allure de ces vieux films en noir et blanc. De l’action, une enquête, de l’amour et une atmosphère sombre chargée en questions et doutes. J’ai passé un agréable moment en compagnie de ce polar qui se lit très vite, même peut être un peu trop. J’aime quand il y a un peu de développement et d’approfondissement. Iris Rivaldi a choisi l’action face à l’inaction. Il n’y a aucun point mort. Les chapitres courts conférent le rythme voulu. L’ambiance et un personnage charismatique sont au centre de ce polar qui met en exergue un monde aux préjugés faciles."

L'intégralité de l'article sur lesmisschocolatinebouquinent - 4 Mai 2019

 

"J'ai passé un bon moment de lecture avec ce grogneux qui m'intriguait. Un certain nombre d'enquêtes, un soupçon de romance, un personnage qui grogne plus qu'il ne mord. La touche d'humour apporte une lecture rapide et entraînante."

L'intégralité de l'article sur chroniqueslivresques - 12 Avril 2019

 

"Pour contrebalancer un peu toutes les critiques que j’ai pu faire, je ne pense pas qu’Iris Rivaldi soit une mauvaise autrice, je pense que ce livre est juste très maladroit et que s’il avait pris une autre direction il aurait été déjà plus convaincant et j’aurais pu facilement fermer les yeux sur la romance et les dialogues, en soi l’idée de base n’était même à jeter et il y a quand même certaines choses que j’ai apprécié comme le fait de suivre plusieurs personnages ce qui donne un côté un peu plus étoffé au livre mais l’intrigue est tellement frustrante qu’elle prend le pas sur le reste…"

L'intégralité de l'article sur lataniereauxlivres - 11 Avril 2019

 

"Nous n’avons pas ici une enquête centrale, mais nous sommes sur plusieurs dossiers qui s’enchaînent, un peu comme dans les séries finalement, et je trouve que cela rend le tout encore plus captivant et prenant à lire. Du moins ce fut mon cas, je n’ai pu lâcher mon livre avant la fin. J’ai hâte de découvrir les autres opus et de retrouver le grogneux :)"

L'intégralité de l'article sur Le monde enchanté de mes lectures - 1er Mars 2019

 

"Dans le Grogneux le premier d’une belle série, nous faisons connaissance du personnage principal. De son environnement. De ses méthodes d’enquête. De ses manies. De son désamour pour la paperasse. De ses projets d’avenir. Les chapitres sont courts et facilitent la lecture qui reste addictive."

L'intégralité de l'article sur les chroniques de Lee Ham - 25 Février 2019

 

"Le style d'écriture est plutôt agréable et entraînant. Je lirais avec curiosité d'autres romans de cette auteure, car elle m'a vraiment fait passer un agréable moment en compagnie de ce roman.
En général, une lecture passionnante, même si j'ai été perturbée par le fait de ne pas m'attacher au personnage principal."

L'intégralité de l'article sur Fifty Shades Darker - 15 Février 2019 

 

"Ce que j’aime beaucoup quand je commence une histoire, c’est d’être plongée directement dans l’atmosphère qu’a voulu rendre l’auteure. Pari réussi et c’est impressionnant de réussi à ce point à rendre une atmosphère aussi singulière. Me voilà plongée dans un policier style le Commissaire Maigret et ne me demandez pas pourquoi le Grogneux me fait tout aussi bien penser à l’acteur qui l’incarnait. Il ne manque que la pipe …

Franchement, le titre, me fait sourire, car ce commissaire n’a rien d’un grogneux à mon sens. Il est sympathique et j’aime beaucoup la vie de ce commissariat de quartier très bien rendue dans l’écriture. Il est écrit à la première personne quand il s’agit de lui, Paul Berger."
L'intégralité de l'article sur leslecteursdeminibulle - 1er Février 2019

 

"Ce que j’ai aimé... ou pas... : D’un simple cambriolage à une sombre histoire de meurtre, nous mettons les pieds dans le quotidien de policiers qui doivent tout être sur tous les fronts. Alors que dire :

1) Le Commissariat de Sernon accueille entre ses murs, des policiers, des suspects, des perdus... À tout ce petit monde s’ajoute, Paul, commissaire de police, Jean, policier technique et Julie. Tout le monde se croise et se recroise pour mener à bien les enquêtes qui s’accumulent. Ici, on vit le quotidien de flics qui font de leur mieux pour arriver à boucler les affaires... et essaient malgré tout de préserver leurs sentiments. 

2) Paul est un commissaire de police proche de la retraite. Fan de Colombo et autres vieux de la vieille, il aime faire confiance à son flair même si parfois, il est en panne. Il n’aime pas vraiment la paperasse qui s’entasse sur son bureau et peut compter sur ses collègues pour le sortir des mauvaises passes. Un soir, il fait la connaissance d’une jeune femme qui frappe à sa porte. C’est à partir de là que notre commissaire peut enfiler son imperméable pour commencer son enquête. D’indices en fausses pistes, notre policier ne va pas ménager ses forces surtout qu’il n’a pas que cette histoire à régler... Mais le soir, il oublie ses soucis pour faire place à un peu de tendresse."

L'intégralité de l'article sur ineedmorebooks - 14 Janvier 2019

 

"J'ai vraiment été conquise à la lecture de ce polar; je me vais me laisser tenter par les prochains tomes.

J'ai passé un bon moment. Il n'y a pas spécialement une enquête principale à résoudre mais plutôt plusieurs . Les personnages sont présentés, et on apprend leur passé, et leur vie personnelle.

Et la fin est vraiment incroyable je ne m'y attendais pas... mais chut !!!"

L'intégralité de l'article sur ka-light - 11 Janvier 2019 mais aussi sur Twitter et sur instagram

 

"J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure, elle a une écriture très agréable et un style fluide. Un roman policier qui fait son effet avec une certaine intensité."

L'intégralité de l'article sur lesmilleetunlivres - 15 Octobre 2018

 

"J'ai adoré cette vérité sur la vie d'aujourd'hui, pas de belles paroles et de remise au lendemain mais la juste réalité de la société actuelle.

En plus de l'histoire, chaque page nous dévoile des personnages hauts en couleur et surtout notre protagoniste principal...

A découvrir, sans hésiter !"

L'intégralité de l'article sur Un peu de lecture - 15 Octobre 2018

 

"On oublie trop souvent que derrière l'uniforme, la rigidité apparente : Il y a de l'amour, de la souffrance, des émotions. Les affaires se succèdent imprimant une trace dans leur vie, à la rencontre de désaccord, de soutien."  

L’intégralité de l’article sur sophiesonge - 18 Septembre 2018

ARTICLES DE PRESSE ET INTERVIEW

Une autre interview d'Iris Rivaldi...

Article paru le 14 Février 2019 dans Ouest-France à propos de Iris Rivaldi auteur du livre "LeGrogneux" qui sera dédicace prochainement à Laval.

AVIS DES LECTEURS

 

10 Mai 2019

A découvrir !

Le grogneux a usé les semelles de ses chaussures dans les couloirs du commissariat. Un vieux de la vieille qui connait tous les rouages de sa profession, tous les aléas, toutes les péripéties, les ragots et ses collègues qu’il a vu défiler au fil des ans. Une seule véritable amitié tout au long de sa carrière, un respect bien mérité auprès de ces pairs, des envieux et une carrière cousue de fil blanc. Les petits noms bien gentils qui résonnent d’une pièce à l’autre ne l’importunent plus, au contraire. Un roublard qui a roulé sa bosse, à l’image de ces vieux films pleins de charme et d’intrigue. La grande ligne droite semble vouloir prendre fin, mais les vieilles habitudes ont la vie dure.
Un soir en plein hiver, une jeune femme apeurée se réfugie chez lui. Une tasse de thé et après, les mots coulent de source, ce premier contact annonce de belles heures d’échanges. Le grogneux se laissera t-il attendrir par le joli minois de la belle ? Un coup de foudre ?
N’empêche l’heure n’est pas à la sérénade, une chaussure à talon bleu, figée dans le froid devant chez lui, celle que la jeune femme a percuté hier soir avant de se réfugier chez lui. Une nouvelle énigme pour le commissaire chevronné. Et si il commençait par la maison fermée depuis longtemps en face de chez lui.
Le grogneux est un personnage assez caricatural. Les éléments s’emboitent et les idées s’enchainent dans sa tête. Un commissaire qui a roulé sa bosse mais qui en veut encore malgré tout. Il a vu son métier évoluer pour le meilleur et le pire, la société se modifier et la violence augmenter. La sagesse a pris le pas sur l’imprudence et la témérité. Sa vie professionnel l’a blasé et celle personnelle a déjanté depuis le décès de sa femme. C’est au final un homme au charisme impressionnant.
Iris Rivaldi m’a transportée dans son polar à l’allure de ces vieux films en noir et blanc. De l’action, une enquête, de l’amour et une atmosphère sombre chargée en questions et doutes. J’ai passé un agréable moment en compagnie de ce polar qui se lit très vite, même peut être un peu trop. J’aime quand il y a un peu de développement et d’approfondissement. Iris Rivaldi a choisi l’action face à l’inaction. Il n’y a aucun point mort. Les chapitres courts conférent le rythme voulu. L’ambiance et un personnage charismatique sont au centre de ce polar qui met en exergue un monde aux préjugés faciles.

Esmeralda

 

29 Avril 2019

Nous nous sommes rencontrées lors de votre dédicace au Cultura de Barentin, le 13/04/2019. J’ai acheté le livre "Le Grogneux". Novice dans la lecture, puisque votre livre est le premier que j’ai lu entièrement. Il tient en haleine, mais la fin sur la relation amoureuse est inattendue, je trouvais ça trop parfait ! Malgré tout, une écriture et un vocabulaire adaptés à tout public. Merci pour votre livre.

Marion

 

1er Mars 2019

Donne envie de découvrir la suite de ses aventures

J’ai classé ce livre dans les thrillers, mais il s’agit bien d’un policier et non un thriller
Avant d’entamer ma lecture, je me doutais que j’avais rencontrer un homme pour le moins atypique, mais je ne savais pas encore à quel point il le serait. Je l’ai adoré, tout simplement ! Pour vous faire une idée plus précise, imaginez une série policière avec un commissaire à l’aube de la retraite, un homme qui pourrait être d’apparence bourrue, un homme aux multiples surnoms, un homme qui mine de rien ne se ménage pas lorsqu’il s’agit de trouver le ou les coupables. Vous voyez un peu à quoi ressemble le Grogneux maintenant
Le seul bémol que j’ai eu durant ma découverte, c’est que nous y avons également une romance, mais je l’ai trouvée extrêmement rapide à se mettre en place. Je ne dis certainement pas que celle-ci ne s’intègre pas au récit, je mentirais, mais j’aurais aimé que cela prenne un peu plus de temps à se concrétiser malgré tout. C’est mon unique bémol, et franchement ce n’est pas réellement gênant, juste c’est mon ressenti personnel.
Je ne peux que remercier Iris Rivaldi de m’avoir proposé de rencontrer le grogneux, parce que je pense que je serais passée durant longtemps à côté, malheureusement. Mais ce n’est pas le cas, car Iris m’a bel et bien envoyé un message et j’en suis carrément aux anges.
Nous n’avons pas ici une enquête centrale, mais nous sommes sur plusieurs dossiers qui s’enchaînent, un peu comme dans les séries finalement, et je trouve que cela rend le tout encore plus captivant et prenant à lire. Du moins ce fut mon cas, je n’ai pu lâcher mon livre avant la fin. J’ai hâte de découvrir les autres opus et de retrouver le grogneux

Brigitte Alouqua

 

25 Février 2019

Une très belle rencontre !

Qui va s'affoler pour un objet solitaire aussi insignifiant. Aussi banal ? Un objet qui sera, pourtant, à l'origine d'une enquête ? Et pourtant, c'est ainsi que nous faisons connaissance du "Grogneux". Un homme qui a une main de velours dans un gant de fer. Un homme curieux de tout et tatillon à souhait. Quel est cet objet qui a déclenché une telle frayeur chez cette jeune femme ? De quelle folie humaine résulte t-elle ? Est-elle à l'origine d'un crime ? Seul un flic teigneux, têtu, tenace peut y répondre. Un flic au cœur tendre. Un peu trop peut-être ? Un brin naïf ?
Dans le Grogneux le premier d'une belle série, nous faisons connaissance du personnage principal. De son environnement. De ses méthodes d'enquête. De ses manies. De son désamour pour la paperasse. De ses projets d'avenir. Les chapitres sont courts et facilitent la lecture qui reste addictive.
Les chapitres sont courts et pleins de vie. Les mots nous racontent avec légèreté la vie. La décision d'un homme qui aime trouver des solutions aux nombreuses énigmes qui jalonnent la vie autour de lui. Un homme qui aime analyser les actes de ses concitoyens. Un homme qui aime interroger les secrets que recèle l'être humain parfois pas aussi innocent qu'il le parait. Un homme qui adore se plonger dans le côté obscur de la vie. Juste pour trouver une réponse. LA réponse à toutes les fanfaronnades de ceux qui se pensent au-dessus des lois. Cet homme que tous ses collègues respectent au plus haut point. Un grogneux ?

Amel

 

11 Novembre 2018

Très belle écriture 

J'ai aimé ce roman, personnages captivants.

Chantal Brunel

 

3 Novembre 2018

Une découverte !

J'ai découvert avec plaisir les aventures du grogneux

Stéphane H.

 

18 Octobre 2018

Quand on commence à lire Le Grogneux, on ne peut plus s'arrêter. Cette série reconcilie avec le métier de policier.
J'ai été surprise de trouver une quantité de phrases-cultes dans la série de romans policiers d'Iris Rivaldi. Ces romans ne sont vraiment pas comme les autres. Il y aune originalité incroyable. Iris a trouvé un nouveau genre, c'est étonnant, car je croyais que tout avait été écrit dans les polars ou les thrillers. Bravo Iris !

 

17 Octobre 2018

Une belle lecture !

Je tiens tout d’abord à remercier les « NDB Éditions » pour m’avoir fait découvrir ce superbe livre et pour leur confiance. Un roman court, mais intense… Une immersion dans le milieu policier, palpitante et pleine de suspense. Paul Berger est un commissaire vraiment pas comme les autres. Cet homme a un instinct naturel auquel il croit et qu’il suit pour chaque enquête. Une fois ouvert, on ne veut plus quitter ces lignes qui nous submergent, qui nous livrent peu à peu tous leur secrets pour enfin découvrir la fin de cette enquête. Un polar très bien mené où tous les ingrédients sont dosés à la perfection pour nous tenir en haleine et nous donner envie de plus. J’ai adoré cette vérité sur la vie d’aujourd’hui, pas de belles paroles et de remise au lendemain, mais la juste réalité de la société actuelle. En plus de l’histoire, chaque page nous dévoile des personnages hauts en couleurs et surtout notre protagoniste principal qui n’est pas l’homme que les gens voient et ce « Grogneux » découvert de prime abord. À découvrir, sans hésiter !
Ilena

 

16 Octobre 2018

Bon roman

Émilie Granger, fait une découverte assez inattendue dans une rue sombre, elle se décide à demander de l'aide et va frapper chez Paul Berger, cet homme est commissaire de police et va de suite commencer à enquêter sur l'objet découvert par la jeune femme. Un roman policier très court, mais qui va droit au but, une histoire mêlant le travail d'enquête et une belle histoire d'amour. Le personnage de Paul Berger m'a bien plu, c'est lui qui est appelé le grogneux, il vous faudra lire ce roman pour découvrir pourquoi il est nommé comme ça. J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure, elle a une écriture très agréable et un style fluide. Un roman policier qui fait son effet avec une certaine intensité.

Cathy

 

7 Octobre 2018

Premier épisode de la saga "Le Grogneux" alias Paul Berger...

Tous les ingrédients pour un bon polar sont au rendes-vous. Ce polar est palpitant et rythmé et le sordide et l'amour se mêlent d'une façon sublime comme seulement un bon chef de cuisine pourrait faire. Effectivement, il ne suffit pas avoir les bons ingrédients, le secret est aussi dans la mesure et le dosage. Bravo Iris Rivaldi !!

Renard

 

19 Septembre 2018

Une belle mise en bouche...

Tout commence par la découverte d'un escarpin bleu, une femme effrayée et la rencontre avec un commissaire pas tout à fait comme les autres... Le grogneux, alias Paul, accuse un quotidien difficile et par ailleurs un caractère insoupçonnable...

Paul Berger est un vieux de la vieille, à 58 ans, sa carrière repose sur son intuition, son travail d'analyse et de déductions. A la fois nostalgique d'une époque et en admiration pour les méthodes scientifiques d'aujourd'hui ; il prend conscience de son rôle et de ses limites.

Iris Rivaldi nous propose un polar franchouillard, très abordable. Ici, pas de bling-bling, mais la réalité d'une société qui vacille, se perd et s'époumone... L'écriture est directe, il y a beaucoup de dialogues qui créent une réelle proximité. On suit le quotidien de ces hommes de la police avec curiosité bien sûr, mais également avec intensité. On aime entrer dans leur tête, dans leur intimité parce que cela nous les rend plus crédibles, plus humains. On oublie trop souvent que derrière l'uniforme, la rigidité apparente : il y a de l'amour, de la souffrance, des émotions. Les affaires se succèdent imprimant une trace dans leur vie, à la rencontre de désaccord, de soutien.

On est fasciné par l'expression étrange des actes de nos pairs et leur somme toute banalité. On est touché par le sérieux, la sensibilité et plus encore par la lucidité du grogneux. Un peu hors norme et parce qu'il a de la cuisse, il est définitivement attachant.

Ce héros a peut-être bien des choses à nous dire et on n'a pas envie de le quitter. Rendez-vous pris bien sûr, la suite arrive dans d'autres épisodes...

Sophie Songe

 

24 Juillet 2018

Du rythme et de l'action...

Tombé par hasard sur ce polar à la couverture attractive, je peux assurer ne pas avoir été déçu par mon achat. Les personnages sont bien campés, l'histoire est originale avec une enquête menée tout feu tout flamme par un protagoniste principal hors du commun. Comme il est question d'une série, je lirai avec plaisir la suite des aventures du commissaire Paul Berger, alias "le Grogneux".

Tony Frèche

 

12 Juillet 2018

Bellissimo. Coup de coeur !!

Passionné de littérature policière, je vois dans "Le Grogneux" un polar très rythmé, de style nouveau, avec des personnages bien définis qui pourraient certainement trouver leurs places sur le grand écran. Merci Iris Rivaldi pour ces belles pages qui mélangent à la perfection amour, humour et un intrigue bien calibré. On attend la suite...

Claudio Di Domenico

Comment nous joindre

NDB Editions
1, La Chaise Meunière

44140 MONTBERT
 

Téléphone : 06.81.82.58.37

Fax : 02.28.07.44.05

E-mail : editeur@ndbeditions.com

Immatriculation au RCS :

793 095 324 RCS Nantes

 

SIRET : 793 095 324 000 18

Code NAF : 9609Z

 

 

 

Qui sommes-nous ?

Politique de Confidentialité