BLOUSE BLANCHE                                              et 5 Nouvelles d'anticipation

BLOGS LITTERAIRES

 

"Comment concilier plaisir de la lecture avec réflexion pertinente sur la vie qui peuvent nous interpeller, nous mener par tous les chemins possibles ?

Que cela soit sous le format d'un roman prenant le temps du développement ou par le biais des fulgurances comme seules peuvent le permettre les Nouvelles, un seul objectif, lire jusqu'au bout et vous faire peut-être bousculer votre conscience, sur le mode de l'observation ou dans l'ironie mordante, tout est propice à ouvrir de nouvelles voies de questionnements sociétales en n'oubliant pas les fondamentaux de rapprocher nos sensibilités communes et propres à chacun.

[...]

Tout à tour imprégné d'un écran de fumée ou d’un filtre éclairant, il en résulte pourtant quelques subtiles solutions non dénuées d’intérêts profonds, l'ensemble démontre un fil rouge revisitant les principales craintes et incertitudes d'un monde en pleine turbulence, de la schizophrénie à la paranoïa, de la vie à la mort, du blanc au noir et inversement, du jour au lendemain, il est des nuits qu'il aurait mieux valu ne jamais avoir traversé !

Un recueil de nouvelles glaçantes mixant constatation implacable et humour noir, la satire d'une société en complète déconfiture n'est jamais loin, édifiant le mot est lâché, d'un ton jamais moralisateur mais dans la mouvance d'une réalité qui est peut-être déjà en train de se transformer radicalement, le compte à rebours a commencé, tic tac, tic..."

Les chroniques de Laurent - 18 Juin 2019

 

"Je ne suis pas particulièrement fan des nouvelles, je ne suis pas non plus la lectrice idéale pour la SF ou les thrillers d'horreur. Donc c'était plutôt mal parti, mais l'auteur, prévenu de mon pedigree, a tout de même pris le risque de mettre entre mes mains ce recueil, son "précieux" de six chapitres détonants.

D'abord, j'ai eu très peur en découvrant le premier texte, mais un réel talent de dialoguiste, un vrai sens de la formule, du suspense avec un sacré retournement de situation et d'ambiance, m'ont scotchée. Oui, c'est gore, violent, sanglant mais au delà de cela, comme pour toute la suite du livre, cela part d'une réalité que nous connaissons tous : la peur des hôpitaux, surtout s'ils sont psychiatriques, l'impression que les fous ne sont pas forcément ceux qui sont dans les lits, des lieux où tout semble possible, où toutes les paranoïas se réveillent soudain malgré nous, car la frontière entre normalité et pathologie est très fine, difficilement identifiable quelques fois. Frissonnez mes amis !

" Un infirmier, Antoine, est fou amoureux de sa collègue. Il idéalise son désir ardent dans ses pensées et ne voit pas la réalité de son quotidien lui échapper complètement. Une ambiance de service psychiatrique en mode nocturne. Une veillée habituelle, l'accalmie avant la monstruosité."

Je vous déconseille fortement de vous plonger dans ce récit avant d'être hospitalisé ou de dormir. Décapant, flippant, avec une bonne dose d'humour et d'ironie. On rit même si....

D'ailleurs cela continuera tout au long des cinq autres lectures, au propos certes toujours aussi rythmé, transgressif, drôle, barré, et tendre pour le tout dernier passage.

L'exception de ce livre réside dans sa profondeur et sa richesse, sur des thèmes sociétaux, politiques, environnementaux, qui nous inquiètent énormément aujourd'hui. Il y a presque un aspect prophétique ici, puisque ce recueil fut édité avant le début du mouvement des gilets jaunes. Là encore, bluffée !
(Si nous laissons faire les gouvernements ultra libéraux, les grandes entreprises et les laboratoires nous allons droit dans le mur. C'est ce que je pense pour ma part.)

Le recours à la SF, pour pousser à l'extrême la réflexion sur les conséquences des décisions prises aujourd'hui, peut être délicat et pourtant ici c'est une réussite. Je suis restée très pensive et en cogitation depuis 24 heures, tant ces cinq nouvelles touchent juste. C'est un livre de prévention, d'alarme, par le biais de l'art et de la littérature. C'est bien là pour moi, au delà du divertissement, du rire et de l'émotion, la mission des artistes. J'attends vraiment impatiemment un roman de Jean-Baptiste Van Dyck, où sur la longueur il pourra développer sa réflexion avec le même don.

Les titres des autres nouvelles sont :
- Le cul de sac de Douglas (salle d'opération sous influence)
- Cortex (recherche Nobel désespérément, follement)
- Fortune macabre pour Jacques Athanée, (une de mes préférées dont j'adore la chute)
- Fourmillements dans l'assiette ( beurk ! Thriller gastronomique)
- Le monde en blanc ( "white is white "... Très joli duo d'un grand père et son petit fils, moralité "vive la couleur").

Merci pour sa courageuse confiance à l'auteur et à sa maison d'édition."

Article publié sur la page Eva impressions littéraires - 19 Mai 2019

 

"Blouse Blanche est un recueil de nouvelles qui ne manque pas de piquant ! Le style est vif et l’écriture agréable, les thématiques actuelles et sensibles, car elles ont toutes un rapport avec notre avenir, la crise de l’environnement, la surpopulation, le creusement des inégalités, le retour du racisme sous toutes ses formes, ainsi que les pistes sociétales que nous décidons de suivre ou pas. Ces nouvelles d’anticipation sont remarquables à d’autres niveaux, et peuvent être même à la limite choquantes quand elles poussent certains raisonnements jusqu'à l’extrême. Par exemple lorsque les médecins sont contraints de se transformer en "euthanasistes" pour combattre le surpeuplement endémique. Quelquefois macabres, elles ont une morale mais pour la plupart sont fortement teintées de stigmates apocalyptiques. Cette noirceur est toutefois atténuée par un humour décapant… Les personnages sont d’autre part finement décrits avec des tempéraments bien affirmés, ce qui les rend tous crédibles, en particulier Antoine, que ses traumatismes finissent toutefois par rattraper ainsi que Donald qui lui a gardé la fraîcheur de ses idéaux. Beaucoup de rebondissements, des dialogues truculents, du suspense, donnent à ce recueil une qualité évidente. A noter : quelques histoires bien sanglantes et cinglantes !"

L'intégralité de l'article sur sharingteaching - 15 Février 2019

 

"Chacune de ces nouvelles donne à réfléchir sur des thèmes importants, sérieux et actuels comme l’écologie, le pouvoir, sur notre monde en général et l’être humain en particulier. Elles nous plongent dans un monde à la fois effrayant, pas si éloigné du notre, possible ou probable, et que, personnellement, j’espère ne jamais connaître.

Grâce à sa plume précise et fluide J.B Van Dyck insuffle à ses histoires un rythme que j’ai particulièrement apprécié. On a le temps de s’imprégner de chacune d’elle, de la comprendre, la visualiser et d’en garder le goût en bouche avant de plonger dans la suivante. Si vous souhaitez plonger dans la folie humaine ce recueil de nouvelles est fait pour vous ! La folie à tous les étages qu’elle soit individuelle ou collective, qu’elle soit ancrée ou décidée chacune de ces histoires vous fera naviguer dans ce que l’humain peut avoir d’effrayant ou de pire en lui… "

L'intégralité de l'article sur ettulisencoreemma - 17 Janvier 2019

 

Du blanc plutôt dark !

Ne vous laissez pas avoir par ce titre tout propre, les 6 nouvelles que vous allez découvrir peuvent vous faire passer du côté obscur bien vite !

Le rythme est là, on ne s'ennuie pas, je l'ai lu d'une traite.

Chaque histoire vous laisse réfléchir, chaque nouvelle est bien construite et nous laisse sur notre fin, comme toute nouvelle qui se respecte ! J'ai beaucoup aimé certaines expressions de ses personnages !

En pleine réalité qu'on ne souhaiterait pas ou en pleine dystopie, je ne saurais que le conseiller aux amateurs du genre ! 

Bravo JB.

L'intégralité de l'article sur barbaralaurame - 14 Janvier 2019

 

"Bien que peu attirée par ce genre de lecture, la couverture originale et énigmatique m'a de suite interpellée.

Les cinq nouvelles futuristes qui suivent ont pour thème la science, la surpopulation, l'écologie, l'alimentation... Elles nous emportent dans le milieu de la psychiatrie, glauque et dérangeant.

L'écriture est fluide et précise. JB nous invite à réfléchir sur le monde actuel et l'avenir que sera celui de nos enfants et nos petits enfants. A méditer..."

L'intégralité de l'article sur leslecteursdecerise74 - 28 Novembre 2018

 

"Comme le titre l’indique, la blouse blanche est mise à l’honneur dans ce livre, que ce soit du point de vue médical, gastronomique ou bien encore totalement visionnaire. Pourtant avec du recul cette société ne semble pas si éloignée de la nôtre et nous laisse avec de sombres réflexions. L’avenir pourrait-il se passer ainsi ?"

L'intégralité de l'article sur lesmotsdelau - 28 Novembre 2018

 

"Franchement, c’est un livre à découvrir. J’ai beaucoup aimé. Alors même si la couverture vous fait un peu froid dans le dos, ne vous laissez pas influencer. Foncez, lisez, cogitez avec le cogitateur, et vous découvrez qu’il n’a pas forcément tort, et que même si vous êtes interpellé,  restez confiants, et cogitez dans l’autre sens."

L'intégralité de l'article sur leslecturesdeminibulle - 5 Novembre 2018

ARTICLES DE PRESSE

 

Article paru Dimanche 4 Novembre 2018 dans le journal "Le progrès".

AVIS DES LECTEURS

 

9 Octobre 2019

Blouse Blanche pour lecture noire

La première nouvelle "Blouse blanche" est une lecture qui m'a beaucoup parlé puisque les 2 protagonistes évoluent dans le même milieu professionnel que moi (que nous, hein JB). L'écriture est très fluide mais le début est assez déroutant dans le sens où j'avais l'impression de lire un roman à l'eau de rose. Puis tout bascule dans l'horreur. Bien joué JB, toi, tu sais très bien comment tromper l'ennemi !!
Une nouvelle très réussie, qui fait froid dans le dos tellement ça pourrait être réel...
"Le cul de sac de Douglas" se situe dans un bloc. Un cocktail explosif !
"Cortex" parle de transplantation. Y arriverons-nous un jour ?
"Fortune macabre pour Jacques Athanée" nous explique comment faire de l'argent avec la mort. Prenez des notes, ça peut servir dans un avenir plus ou moins lointain...
"Fourmillement dans l'assiette" est la nouvelle qui m'a le moins convaincue.

Pourquoi ? Je ne l'explique pas. Je suis pourtant bonne mangeuse mais là, la mayonnaise n'a pas pris. Ça arrive...
"Le monde en blanc" est celle qui m'a fait le plus réfléchir. Dans un avenir plus ou moins proche, ce que l'auteur décrit dans cette nouvelle pourrait être tout à fait possible. Les dérives de notre société sont épluchées. Et ça fait un peu peur. Peur pour la terre, peur pour l'homme.
Dans tous les cas, ce fut une lecture fort agréable ! L'auteur a indéniablement un talent fou pour nous faire cogiter !

Sophie Huot

 

29 Septembre 2019

Un vrai régal !

Je n'irai pas par 4 chemins, j'ai eu un véritable coup de coeur pour la plume de Jean-Baptiste. Une plume à la poésie vivante et intelligente. Son secret ? La puissance de ses mots, ils font mal comme un coup de poing dans la pomme mais c'est ce qu'il faut pour nous ouvrir les yeux et l'esprit (l'ouverture d'esprit n'étant pas une fracture du crâne je vous rassure). JBVD traite les problèmes de notre société actuelle avec une justesse fine et nous laisse découvrir un avenir pas si imaginaire que ça...
Un délicieux mélange teinté de noirceur et d'espoir, on passe de la table d'un chirurgien à la table d'un restaurant étoilé en passant par un monde où les gens ne meurent presque plus. Des nouvelles atypiques sur fond blanc.
Chacune de ses nouvelles nous laisse la gueule béante et la tête remplie de questions existentielles. On se questionne sur notre avenir, sur l'avenir de cette planète malade et jusqu'où irions-nous pour nous sauver ? Chaque nouvelle se termine par une chute vertigineuse qui déstabilise chaque parcelle de notre être, chacune de nos convictions est ébranlée sous cette plume sismique.
Une nouvelle c'est court donc nous allons directement dans le sujet, incisif, épineux, dur. Sans fioritures, nous fonçons à grande vitesse dans le mur de la vérité sans aucune protection. J'ai terminé le bouquin hier et j'ai encore la tête qui fourmille d'idées et le corps qui frissonne d'effroi.
JBVD est un "cogitateur" né, ses réflexions sont pertinentes, utiles. Je ne peux qu'espérer un prochain recueil de nouvelles ou carrément un long opus.

Jessica Hudon Morisseau

 

11 Septembre 2019

Un excellent recueil que je recommande fortement !

Excellent recueil de nouvelles d’anticipation extrêmement bien écrit où on se laisse très vite embarquer par la première histoire et les nouvelles qui suivent. J’ai en effet adoré la première histoire, à la fois drôle, dure, prenante et envoûtante où la tension monte crescendo au fur et à mesure que la nuit avance. Merci JB Van Dyck pour cet excellent moment de lecture !

Titite21

 

8 Juillet 2019

N'hésitez plus !

Un recueil grinçant et parfois d'un comique saugrenu, qui se lit d'une traite ou presque car chaque histoire est à dévorer puis à laisser reposer, cogiter avant de repartir de plus belle pour une autre nouvelle. Plusieurs sujets touchés, le style est agréable et le vocabulaire travaillé... J'ai particulièrement apprécié la dernière nouvelle mais malheureusement il n'y en avait plus d'autre pour me consoler !

Jessy

 

13 Juin 2019

Bonjour à vous Bande de Lecteurs Fous, c'est à nouveau Alfred et Mylène, pour une nouvelle recette littéraire, mais cette fois-ci dans un genre totalement différent. Comme une sorte de palette de desserts nous vous proposons BLOUSE BLANCHE ET 5 NOUVELLES D'ANTICIPATIONS, de Jean-Baptiste von Dyck chez NDB éditions.

Les recettes littéraires de Mylène

 

13 Juin 2019

Recueil de nouvelles allant du thrillers en passant par l'horreur en passant par l'anticipation.

Bonjour à vous Bande de Lecteurs Fous, c'est à nouveau Alfred et Mylène, pour une nouvelle recette littéraire, mais cette fois-ci dans un genre totalement différent. Comme une sorte de palette de desserts nous vous proposons Blouse Blanche et 5 Nouvelles D'Anticipations, de Jean-Baptiste Van Dyck chez NDB éditions.

Dans votre assiettes, six nouvelles, six saveurs sur deux thèmes : sciences et médecine. Les trois premières servies, seront accompagnées d'une grosse dose hémoglobine, âme sensibles s'abstenir. Pour les trois suivantes, elles seront agrémentées d'un goût bien prononcé d'anticipations.
A la dégustation, tel un salsifis sucré c'est délicieux mais ça donne un peu mal au ventre avec ces quelques massacres, n'est ce pas mon Alfred ! Chaque nouvelle a sa propre histoire, son propre univers, toutes sont écrites avec justesse, et rehausser par de fameux dialogues aussi bon que du thé à l'hibiscus. Si certaines nous ont charmés comme une bonne ile flottante, d'autres étaient aussi amer que la chocolat dans un gâteau marbré. Mais en soit c'est une recette qui se déguste facilement et rapidement, car l'auteur ajoute cette petite touche de piquant qui relève chaque nouvelle...

Patte

 

30 Mai 2019

Vous avez peur de l'avenir ? Ce n'est rien à côté de cet ouvrage... 

Waou ! Que du bonheur... On se pose souvent des questions sur l'avenir. Jamais je n'aurais imaginé ça... !
Du black mirror a la française ! J'adore !
Hate de lire le prochain.

 

28 Mai 2019

Ouvrage passionnant

On se sent immédiatement captivés par ces nouvelles rebondissantes. Écriture riche, de grande qualité. Style agréable et attrayant. Je l'ai lu d'une traite !!

A lire absolument !!!!

Anne N.

 

28 Mai 2019

Je ne suis pas particulièrement fan des nouvelles, je ne suis pas non plus la lectrice idéale pour la SF ou les thrillers d'horreur. Donc c'était plutôt mal parti, mais l'auteur, prévenu de mon pedigree, a tout de même pris le risque de mettre entre mes mains ce recueil, son "précieux" de six chapitres détonants.

Evangeline Brunoy

 

21 Mai 2019

Un génie !

C’est un excellent auteur, il réussit à nous immerger dans son univers avec beaucoup de talent. Une plume qui finira par être indéboulonnable dans ce métier. Vivement le prochain livre

Mathieu D.

 

15 Mai 2019

Ouvrage passionnant !

On se sent immédiatement captivé par ces nouvelles rebondissantes. Écriture riche, de grande qualité, style agréable et attrayant. Je l’ai lu d’une traite.

A lire absolument !!

Nicot

 

8 Avril 2019

A lire d'urgence !

Super recueil de nouvelles d'anticipation que je ne peux que conseiller. À la fois bouleversant et drôle, les différents thèmes abordés nous font réfléchir sur notre vision du monde. Après une grande pause littéraire ce livre m'a redonné goût à la lecture. À lire absolument !

Aurom

 

2 Avril 2019

Des nouvelles rythmées.

Voila un très belle surprise, n'étant pas un grand lecteur je suis quand même tombé dans le piège Van Dyck avec son lots de nouvelles d'anticipations très bien ficelés et construites sous une rythme ne laissant aucune place à l'ennui... un conseil allez-y !

 

12 Mars 2019

Un livre de nouvelles surprenantes et très bien écrites. Un univers imaginaire où le blancs se teinte parfois de pourpre, parfois de noir, mais ou l'anticipation de certaines histoires touchent de très près la réalité !
Une lecture attrayante ou les récits s'enchaînent et abordent différente thèmes ou l'auteur touchent du doigt les dérives de notre société et son éventuel devenir.
Un livre distrayant mais qui fait teintée une petite alarme et fait cogiter sur nos comportements insouciants, souvent banalisés d'aujourd'hui !
En refermant cet ouvrage si bien structuré je reste perplexe sur le monde que nous laisserons aux hommes de demain !!!

Sylvie7265

 

12 Mars 2019

Un recueil d'anticipation très diversifié, teinté d'humour (noir certes) à lire sans hésitation !!!

Un livre de nouvelles surprenantes et très bien écrites. Un univers imaginaire où le blancs se teinte parfois de pourpre, parfois de noir, mais ou l’anticipation de certaines histoires touchent de très près la réalité !
Une lecture attrayante ou les récits s’enchaînent et abordent différente thèmes ou l’auteur touchent du doigt les dérives de notre société et son éventuel devenir.
Un livre distrayant mais qui fait teintée une petite alarme et fait cogiter sur nos comportements insouciants, souvent banalisés d’aujourd’hui !
En refermant cet ouvrage si bien structuré je reste perplexe sur le monde que nous laisserons aux hommes de demain !!!

Sylvie Barané

 

7 Mars 2019

Conquise par ce recueil de nouvelles aussi captivantes les unes que les autres. À la fois modernes, surprenantes (voire déboussolantes) et prenantes, ces nouvelles ne vous laisseront pas indifférent. À lire, absolument !

Ptilu22

 

2 Février 2019

Un recueil étonnant ! 

La première partie de ce livre concerne une histoire qui s’intitule « Blouse Blanche » on y suit Antoine un infirmier de 25 ans qui travaille en hôpital psychiatrique. Un travail de nuit idéal pour cet homme, artiste dans l’âme un brin rêveur passionné par ses peintures. Mais son intérêt ne s’arrête pas qu’à ses toiles… car Antoine a une autre passion dans la vie et cette passion s’appelle Clarisse. Ensemble, ils forment le binôme parfait et notre jeune peintre n’aura de cesse de fantasmer sur sa jolie infirmière de jour comme de nuit. Cette bonne entente devrait « à priori » rendre l’atmosphère dans lequel ils évoluent moins pesante… J’ai bien aimé cette histoire, qui nous entraîne dans une sphère où vont vite se mélanger des sentiments puissants, voir indécents. Une nouvelle qui se lit bien et une tension qui monte crescendo au fur et à mesure que la nuit avance. L’amour n’a jamais été aussi proche de la folie que dans cette histoire. « Le cul de sac de Douglas » et « Cortex » sont deux nouvelles qui relèvent également du secteur médical. La première parle de chirurgie orthopédique, une opération qui va virer au désastre avec de beaux petits morceaux de corps humains éparpillés partout. La seconde concerne la neurochirurgie, elle est tout aussi passionnante que la précédente avec deux médecins jumeaux aussi fous l’un que l’autre. « Fortune macabre pour Jacques Athanée » traite le secteur de la santé publique. Nous sommes dans un futur pas si lointain que le nôtre. Grâce à de nombreuses dispositions budgétaires et matérielles, la population frôle une quasi-immortalité. Bienvenue dans l’air du 6e âge dit « âge noble » et le moins que l’on puisse dire c’est que l’immortalité est loin de faire rêver dans cette version futuriste. « Fourmillements dans l’assiette » Là on passe à table, vive la grande gastronomie ! Qui dit gastronomie dit mets d’exception et quoi de plus appétissant qu’un choix de qualité de tous les insectes possible et inimaginable. Vous l’avez rêvé ? Les deux cuisiniers de cette nouvelle l’ont fait. Alors moi j’ai une légère préférence pour « Le Tempura de phasmes ailés, grillés et gorgonzola fondant » oui dès qu’il y a du gorgonzola quelque part moi je suis partante! « Le monde en blanc » est donc la dernière nouvelle de ce recueil, elle est vraiment d’anticipation bien plus encore que les précédentes, car là le monde va très mal. Afin qu’il aille mieux et que la population puisse y (sur)vivre, des solutions ont été trouvées… Cette nouvelle sort vraiment de mon genre habituel de lecture, elle est très futuriste avec un impact mondial et de surcroit une solution radicale. Comme le titre l’indique, la blouse blanche est mise à l’honneur dans ce livre, que ce soit du point de vue médical, gastronomique ou bien encore totalement visionnaire. Pourtant avec du recul cette société ne semble pas si éloignée de la nôtre et nous laisse avec de sombres réflexions. L’avenir pourrait-il se passer ainsi ?

Laure

 

28 Janvier 2019

Un ouvrage enivrant !!

J'attribue 5 étoiles + + à cet auteur prometteur et recommande vivement la lecture de ce recueil de nouvelles qui m'a pleinement conquise.
La plume aiguisée et les cogitations de Jean-Baptiste Van Dyck nous embarquent dans un imaginaire propre, mais également universel puisqu'il traite de sujets sociétals actuels qui touchent chacun d'entre nous, et nous mènent à réfléchir.
Ces sujets d'intérêt généraux sont par exemple l'écologie, la science, l'alimentation, la psychologie, la surpopulation, entre autres.
Le lexique employé est riche et doté d'une force et ampleur qui suscite l'admiration, ses situations riches en humour, ou macabres parfois, ses réflexions sur le présent, l'avenir envoûtent à tel point que cet ouvrage se lit d'une traite.

Sophie

 

26 Janvier 2019

Un fou parmi les fous !!!

Antoine personnage de fiction alias l'auteur Jean Baptiste Van Dyck nous plonge littéralement dans le monde de la psychiatrie et du travail qui en découle !!! Cela est mis en scène par la présence d'un infirmier aimant son métier et titillé par le réel et l'irréel de l'envers de ses fonctions et plongeant le lecteur dans un suspens commensurable du début à la fin par la finesse du jeu des deux personnages et de la multitudes de details fourni par l'auteur !!! Un livre a dévoré sans modération beau travail d'écriture et d'intrigue à quand la suite !!!

Jonathan Fevre

 

22 Janvier 2019

Je me suis fait plaisir pour les fêtes de fin d'année. Nous avons passé quelques jours à la montagne et j' ai souhaité découvrir un nouvel auteur. Blouse blanche de jean Baptiste van Dyck. Vous serez étonné par le talent d'écrivain, le vocabulaire et la façon de tourner les phrases de ce romancier. Un monde a part qui vous transporte dans un genre nouveau et surtout à découvrir. Je recommande fortement.

Albertos

 

18 Janvier 2019

Une petite merveille. Je recommande !

C'est fou comme on se laisse embarquer par la première histoire et les nouvelles qui suivent. JB nous interpelle sur des sujets d'actualités qui ne pourront pas vous laisser indifférent. Excellent ce petit côté dark ressenti au fil des pages !

J'ai adoré la dernière nouvelle. Je crois que c'est ma préférée d'ailleurs. Elle m'a beaucoup touché. Finir sur une telle note, c'est parfait !

Un grand merci JB pour tous ces bons frissons que j'ai pu ressentir tout au long de ton bouquin ! Un merveilleux moment de lecture !

Lydia

 

17 Janvier 2019

A découvrir ! 

Belles idées, et belle écriture. Une jeune autour à découvrir et à suivre absolument !

Stan

 

17 Janvier 2019

Excellent recueil de nouvelles ! 

Le format « nouvelle » est un exercice difficile, je vous en ai parlé déjà à plusieurs reprises. Développer une histoire, des personnages en si peu de pages n’est pas la chose la plus simple à faire. Et c’est sans doute pour cela que pendant longtemps j’ai fuit face à ce format. Mais après plusieurs bonnes surprises, j’y ai pris goût et ce n’est pas Jean-Baptiste Van Dyck qui va m’en détourner, bien au contraire !
En effet, ce recueil regroupe 6 nouvelles et contrairement à la couverture qui semble « proprette » et lumineuse, les histoires dans lesquelles nous plonge l’auteur sont sombres, glauques, sanglantes, dérangeantes…

La première nouvelle nous fait découvrir Antoine. Antoine est infirmier de nuit en hôpital psychiatrique mais il est aussi artiste et surtout timide maladif. Il ne s’intègre pas aux équipes et lorsqu’il entame un binôme avec la jolie Clarisse, il sait qu’ils sont fait l’un pour l’autre, il le sent. Cette première nouvelle nous précipite dans une ambiance particulière plutôt pesante où le lecteur partage les pensées d’Antoine, ses désirs, ses envies sans qu’ils ne deviennent forcément réalité.
Avec « Le cul de sac de Douglas » on pénètre dans une salle d’opération où tout ne se passe pas forcément bien (les petits morceaux de cadavres en attestent !). C’est déjà glauque mais lorsque l’on comprend le pourquoi c’est encore pire.
Dans « Cortex » des jumeaux médecins aussi barrés l’un que l’autre nous entraînent dans leur folie, leurs ambitions. Jusqu’où iront-ils pour les satisfaire ?!
« Fortune macabre pour Jacques Athanée » nous laisse entrevoir dans un avenir plus ou moins proche dans lequel l’être humain frôle l’immortalité, au grand désespoir de certains. Une nouvelle dans le thème de la gastronomie cette fois avec « Fourmillements dans l’assiette », où les cartes du restaurant vous feront saliver. si vous aimez les insectes !
Et enfin la dernière nouvelle « Le monde en blanc » est à mon sens la plus futuriste du recueil. On y découvre un monde où il a fallu que l’être humain trouve des solutions pour survivre, mais où la solution est devenue l’obligation. On y découvre la mort des libertés individuelles, du libre arbitre. Mais elle laisse entrevoir malgré tout un espoir et il est agréable de finir sur une note un brin positive.
Chacune de ces nouvelles donne à réfléchir sur des thèmes importants, sérieux et actuels comme l’écologie, le pouvoir, sur notre monde en général et l’être humain en particulier. Elles nous plongent dans un monde à la fois effrayant, pas si éloigné du notre, possible ou probable, et que, personnellement, j’espère ne jamais connaître.
Grâce à sa plume précise et fluide J.B Van Dyck insuffle à ses histoires un rythme que j’ai particulièrement apprécié. On a le temps de s’imprégner de chacune d’elle, de la comprendre, la visualiser et d’en garder le goût en bouche avant de plonger dans la suivante.

Em Ma

 

15 Janvier 2019

Une petite merveille originale et étonnante. Je recommande !

C'est fou comme on se laisse embarquer par la première histoire et les nouvelles qui suivent. JB nous interpelle sur des sujets d'actualités qui ne pourront pas vous laisser indifférent. Excellent ce petit côté dark ressenti au fil des pages ! J'ai adoré la dernière nouvelle. Je crois que c'est ma préférée d'ailleurs. Elle m'a beaucoup touché. Finir sur une telle note, c'est parfait !

Un grand merci JB pour tous ces bons frissons que j'ai pu ressentir tout au long de ton bouquin ! Un merveilleux moment de lecture !

Lydia

 

14 Janvier 2019

Du blanc plutôt dark ! 

Ne vous laissez pas avoir par ce titre tout propre, les 6 nouvelles que vous allez découvrir peuvent vous faire passer du côté obscur bien vite ! Le rythme est là, on ne s'ennuie pas, je l'ai lu d'une traite. Chaque histoire vous laisse réfléchir, chaque nouvelle est bien construite et nous laisse sur notre fin, comme toute nouvelle qui se respecte ! J'ai beaucoup aimé certaines expressions de ses personnages ! En pleine réalité qu'on ne souhaiterait pas ou en pleine dystopie, je ne saurais que le conseiller aux amateurs du genre ! Bravo JB.

Barbara

 

8 Janvier 2019

Mon livre de chevet pour la semaine !

Une nouvelle par soir pour une petite semaine de dégustation scientifico-morbido-intellectuelle ! Mes regrets : calmer ma frénésie de lecture pour en garder pour le lendemain ! Et bien sûr que le livre sois terminé !

Rmeunier

 

8 Janvier 2019

Un vrai moment de plaisir, entre ce monde réel et futuriste qui nous emmène allègrement dans la folie.
Attiré dans un monde parallèle, intriguant, déroutant, flippant mais envoûtant.....
Recueil bien écrit, fluide, tissé de vocabulaire juste et recherché.
Agréable à lire.
Prenez le temps et apprécier ce livre sans modération.
« Avant, pendant et après manger !!!!! »

Peggy Gence

 

28 Novembre 2018

La première partie de ce livre concerne une histoire qui s’intitule « Blouse Blanche » on y suit Antoine un infirmier de 25 ans qui travaille en hôpital psychiatrique. Un travail de nuit idéal pour cet homme, artiste dans l’âme un brin rêveur passionné par ses peintures. Mais son intérêt ne s’arrête pas qu’à ses toiles… car Antoine a une autre passion dans la vie et cette passion s’appelle Clarisse. Ensemble, ils forment le binôme parfait et notre jeune peintre n’aura de cesse de fantasmer sur sa jolie infirmière de jour comme de nuit. Cette bonne entente devrait « à priori » rendre l’atmosphère dans lequel ils évoluent moins pesante…
J’ai bien aimé cette histoire, qui nous entraîne dans une sphère où vont vite se mélanger des sentiments puissants, voir indécents. J’ai travaillé un court temps en service psychiatrique et je me suis vue remettre ma blouse blanche et arpenter ce genre de service dans lequel nos personnages évoluent. Mais alors la comparaison s’arrête là, car la situation va vite virer au cauchemar. Une nouvelle qui se lit bien et une tension qui monte crescendo au fur et à mesure que la nuit avance. L’amour n’a jamais été aussi proche de la folie que dans cette histoire.

« Silence Sépulcral. Froideur funèbre. Lumière lugubre. Fragrance macabre. L’horreur et la mort avaient joué ici de concret, leur récital le plus abouti. »
« Il fallait se jeter à l’eau maintenant, ne plus hésiter. Il fallait vivre cet amour, le rendre réel et s’y consacrer de toute son âme, car le temps file à toute allure et n’épargne pas les retardataires et les hésitants. »
« Le cul de sac de Douglas » et « Cortex » sont deux nouvelles qui relèvent également du secteur médical. La première parle de chirurgie orthopédique, une opération qui va virer au désastre avec de beaux petits morceaux de corps humains éparpillés partout. La seconde concerne la neurochirurgie, elle est tout aussi passionnante que la précédente avec deux médecins jumeaux aussi fous l’un que l’autre. Ces deux nouvelles ont été mes préférées sur les cinq.
« Fortune macabre pour Jacques Athanée » est la troisième nouvelle de ce livre, elle traite le secteur de la santé publique. Nous sommes dans un futur pas si lointain que le nôtre. Grâce à de nombreuses dispositions budgétaires et matérielles, la population frôle une quasi-immortalité. Bienvenue dans l’air du 6e âge dit « âge noble » et le moins que l’on puisse dire c’est que l’immortalité est loin de faire rêver dans cette version futuriste. Une nouvelle très intéressante à découvrir.
« Fourmillements dans l’assiette » Là on passe à table, vive la grande gastronomie ! Qui dit gastronomie dit mets d’exception et quoi de plus appétissant qu’un choix de qualité de tous les insectes possible et inimaginable. Vous l’avez rêvé ? Les deux cuisiniers de cette nouvelle l’ont fait. Alors moi j’ai une légère préférence pour « Le Tempura de phasmes ailés, grillés et gorgonzola fondant » oui dès qu’il y a du gorgonzola quelque part moi je suis partante!
« Le monde en blanc » est donc la dernière nouvelle de ce recueil, elle est vraiment d’anticipation bien plus encore que les précédentes, car là le monde va très mal. Afin qu’il aille mieux et que la population puisse y (sur)vivre, des solutions ont été trouvées… Cette nouvelle sort vraiment de mon genre habituel de lecture, elle est très futuriste avec un impact mondial et de surcroit une solution radicale.
Comme le titre l’indique, la blouse blanche est mise à l’honneur dans ce livre, que ce soit du point de vue médical, gastronomique ou bien encore totalement visionnaire. Pourtant avec du recul cette société ne semble pas si éloignée de la nôtre et nous laisse avec de sombres réflexions. L’avenir pourrait-il se passer ainsi ?

 

28 Novembre 2018

Ouvrage d'anticipation passionnant...

Je viens de lire « BLOUSE BLANCHE ET 5 NOUVELLES D'ANTICIPATION », ouvrage de Jean-Baptiste VAN DYCK.
Bien que peu attirée par ce genre de lecture, la couverture originale et énigmatique m'a de suite interpellée.
JB VAN DYCK commence son récit par une intrigue surprenante et déroutante qui met de suite dans l'ambiance terrifiante qui nous attend...
Les cinq nouvelles futuristes qui suivent ont pour thème la science, la surpopulation, l'écologie, l'alimentation... Elles nous emportent dans le milieu de la psychiatrie, glauque et dérangeant.
L'écriture est fluide et précise. JB nous invite à réfléchir sur le monde actuel et l'avenir que sera celui de nos enfants et nos petits enfants. A méditer...
J'ai lu ce court ouvrage pratiquement d'une traite, la journée toutefois afin de m'éviter de faire des cauchemars, qui m'a effrayée à maintes reprises et que je recommande aux amateurs du genre, friands de sensations fortes et d'hémoglobine.
Bonne lecture !
Joëlle

 

12 Novembre 2018

J'ai adoré, j'ai adoré, j'ai adoré !
Ce livre m'a comme hypnotisée...
La plume est belle, ces nouvelles m'ont autant fait rire que réfléchir, aussi sombre qu'hilarante...
Je les ai toutes aimés ! Mais quand même...un petit coup de coeur pour la nouvelle "Fortune macabre pour Jacques Athanée", aussi flippante soit-elle ! Bravo pour l'imagination.
Quelle est la date de sortie du prochain ouvrage de cet auteur ??? J'ai hâte !
(je suis ravie d'avoir mis les pieds sur la muraille de Chine et avoir découvert la Nouvelle-Zélande ;) )
Longue vie à Blouse Blanche !

Nadège Achard

 

11 Novembre 2018

Nouvelles d'anticipation incontournables !

Bonjour à tous. Entre conspiration, complot, malversations, ironie et sarcasme, les nouvelles d’anticipation de Jean Baptiste Van Dyck évoluent dans une atmosphère délicieusement terrifiante et perturbante. L’auteur use d’un lexique percutant afin de frapper là où ça fait mal. Les nouvelles mettent en scène des personnages marionnettes malgré eux, entre victimes et bourreaux, déstabilisant le lecteur avec délectation, le trompant ou le provoquant, le poussant même dans ses retranchements, tout en le happant dans un univers étonnant et déroutant. La plume de l’auteur est fluide, précise, cassante et juste. C’est un ouvrage qui plaira aux amateurs de sensations fortes n’ayant pas peur de se faire surprendre. L’ensemble est savoureux, coupant, affûté et se consomme sans modération. Laissez-vous emporter par Blouse Blanche, le recueil de nouvelles de Jean Baptiste Van Dyck.
A lire absolument !
Nathalie Antien

 

10 Novembre 2018

Chers lectrices et lecteurs je vous invite à découvrir mon premier recueil de nouvelles "Blouse Blanche". Entre thriller, science fiction réaliste et anticipation, je vous propose une lecture dynamique, vivante tout en cherchant à titiller votre réflexion sur l'avenir de nos sociétés. Une anticipation violente mais vivante...

JBVD

 

7 Novembre 2018

Blouse Blanche est un recueil de nouvelles qui ne manque pas de piquant ! le style est vif et l'écriture agréable, les thématiques actuelles et sensibles, car elles ont toutes un rapport avec notre avenir, la crise de l'environnement, la surpopulation, le creusement des inégalités, le retour du racisme sous toutes ses formes, ainsi que les pistes sociétales que nous décidons de suivre ou pas. Ces nouvelles d'anticipation sont remarquables à d'autres niveaux, et peuvent être même à la limite choquantes quand elles poussent certains raisonnements jusqu'à l'extrême. Par exemple lorsque les médecins sont contraints de se transformer en "euthanasistes" pour combattre le surpeuplement endémique. Quelquefois macabres, elles ont une morale mais pour la plupart sont fortement teintées de stigmates apocalyptiques. Cette noirceur est toutefois atténuée par un humour décapant… Les personnages sont d'autre part finement décrits avec des tempéraments bien affirmés, ce qui les rend tous crédibles, en particulier Antoine, que ses traumatismes finissent toutefois par rattraper ainsi que Donald qui lui a gardé la fraîcheur de ses idéaux. Beaucoup de rebondissements, des dialogues truculents, du suspense, donnent à ce recueil une qualité évidente. A noter : quelques histoires bien sanglantes et cinglantes !

Mhfasquel

 

5 Novembre 2018

A découvrir absolument !

J'ai beaucoup aimé ce côté décalé et loufoque dans l'écriture. C'est un livre qui m'a fait rire alors qu'il n'est pas amusant. A découvrir sans hésitation.

Isabelle M.

 

5 Novembre 2018

Des histoires qui vous interpellent.

J'ai beaucoup aimé l'écriture un peu déjantée de l'auteur qui se dit cogitateur. Comme je l'ai dit dans ma chronique, il a bien cogité. J'ai ri en lisant alors que ce n'est pas drôle, bien au contraire, le lecteur est joliment interpellé. Mais c'est à prendre avec du recul et je conseille au lecteur de cogiter dans l'autre sens, vous verrez, restez confiants.

Michel Giacuzzo

 

3 Novembre 2018

A lire et à relire !!!! 

Une très belle intrigue suivie de 5 nouvelles sur un futur peut être pas si lointain. Une vision de l'écologie, de la science, de la sur-population et de la place de l'homme sur la terre qui pousse à la réflexion. Un livre bien écrit et facile à lire qui se dévore d'une traite. Merci Monsieur JB pour cet agréable moment de lecture.

Ludo RO7

 

30 Octobre 2018

Blouse Blanche" est une nouvelle noire et psychologique ayant pour toile de fond un univers hospitalier qui laisse peu d'espace aux sensibilités singulières et vulnérables telles que celles du personnage principal, Antoine, en quête d'un amour idéalisé pour sa collègue...

Les 5 autres nouvelles s'inscrivent dans un courant d'anticipation réaliste, abordant des sujets de société avec un humour noir et une forme de dérision plus ou moins optimiste. 

J.B.

 

29 Octobre 2018

Original, actuel : A lire !

Une bonne dose d'étonnement, de questionnement et de rire dans ce recueil aux sujets variés, contemporains et inquiétants ! Chaque nouvelle est différente, accompagnée d'un lexique riche, de dialogue fou... (j'ai particulièrement adoré "le monde en blanc" je recommande !!

Coralie A.

 

27 Octobre 2018

Une belle découverte pour une lecture décapante !

Pas très adepte et familière de ce style de littérature, j'ai été très agréablement surprise par la richesse du lexique et l'originalité de la forme de ces nouvelles. Un univers atypique et bien personnel. Je recommande vivement la lecture de ce livre.

Michelle B.

 

24 Octobre 2018

Excellent recueil de nouvelles

Une bonne expérience de lecture, on passe du milieu médical dans une ambiance fantastique, à un futur possible dans une société rongée par la surpopulation, une autre transformée par l'écologie... L'écriture est fluide et le lexique très riche, je recommande !

Maxence Van Dyck

 

23 Octobre 2018

Un recueil de nouvelles qui ne manque pas de piquant !

Blouse Blanche est un recueil de nouvelles qui ne manque pas de piquant ! Le style est vif et l’écriture agréable, les thématiques actuelles et sensibles, car elles ont toutes un rapport avec notre avenir, la crise de l’environnement, la surpopulation, le creusement des inégalités, le retour du racisme sous toutes ses formes, ainsi que les pistes sociétales que nous décidons de suivre ou pas. Ces nouvelles d’anticipation sont remarquables à d’autres niveaux, et peuvent être même à la limite choquantes quand elles poussent certains raisonnements jusqu'à l’extrême. Par exemple lorsque les médecins sont contraints de se transformer en "euthanasistes" pour combattre le surpeuplement endémique. Quelquefois macabres, elles ont une morale mais pour la plupart sont fortement teintées de stigmates apocalyptiques. Cette noirceur est toutefois atténuée par un humour décapant… Les personnages sont d’autre part finement décrits avec des tempéraments bien affirmés, ce qui les rend tous crédibles, en particulier Antoine, que ses traumatismes finissent toutefois par rattraper ainsi que Donald qui lui a gardé la fraîcheur de ses idéaux. Beaucoup de rebondissements, des dialogues truculents, du suspense, donnent à ce recueil une qualité évidente. A noter : quelques histoires bien sanglantes et cinglantes !

Marie-Hélène Fasquel, Romancière

 

23 Octobre 2018

Anticipation fortement corrélée à notre réalité...

Jean-Baptiste Van Dyck nous propose un recueil de nouvelles intitulé blouse blanche et 5 nouvelles d’anticipation.
Blouse blanche nous entraîne dans le milieu de la psychiatrie. Ses internés, son personnel, les relations qui peuvent se nouer entre ces derniers. La folie ne se trouve pas toujours du côté le plus évident.
Le cul-de-sac de douglas reste dans le monde médical à une époque futuriste improbable. Du moins je l’espère, car, dès les premières lignes, on se demande où l’on est tombé. L’horreur de la situation apparaît encore plus grande quand on comprend le pourquoi de tout ceci.
Cortex nous plonge plus profondément dans la folie des hommes et leur désir de reconnaissance. C’est glauque, difficile à imaginer et pourtant… On s’enfonce toujours plus dans le sordide.
Fortune macabre pour Jacques Athanée c’est un regard sur ce que pourrait être un monde ou la longévité augmente de façon exponentielle. Un rêve pour beaucoup, mais pas pour tous. Et quand on lit ces lignes, si cette idée nous avait effleurés, elle passe très vite.
Fourmillement dans l’assiette nous entraîne sur des chemins gastronomiques. Les menus assez spéciaux de par leur composition semblent à la mode à cette époque. Un petit clin d’œil à l’évolution de notre alimentation qui me donne envie de manger un steak frites dégoulinant de sauce.
Le monde en blanc, ou comment une idée de génie se transforme en règle, norme, obligation. Même quand elles partent d’un bon sentiment, les lois qui tuent la liberté individuelle ne devraient jamais exister. Heureusement, il y aura toujours des personnes pour s’opposer aux dérives.
Ce recueil est bien écrit. Le vocabulaire est travaillé à la recherche du mot juste, le style est plaisant. C’est grinçant, mordant, ça fait sourire, ça glace le sang.
C’est fluide, agréable à lire, sans se montrer simpliste.
Certains dialogues sont un pur régal comme dans fourmillement dans l’assiette, à la fois très réalistes, rythmés, spontanés, naturels.
On voit bien le grand-père se mettre à la portée de son petit-fils pour lui narrer son histoire dans la dernière nouvelle comme cela se produirait dans la vraie vie.
Un fil conducteur lie tous ces textes, celui de la folie, de la plus basique à la plus cachée. L’homme sous tous ses mauvais aspects, dans ses pires dérives.
Des récits d’anticipation tout sauf agréables d’un point de vue social ou gustatif. Les tableaux dépeints, je préfère ne pas les connaître. Notre époque n’est sans doute pas parfaite, mais ces visions d’un possible avenir sont peu ragoûtantes et, pourtant, je ne peux m’empêcher de me dire que tout n’est pas complètement fantaisiste.
Chacune à sa façon fait réfléchir sur notre monde, ce qu’on en fait et plusieurs autres sujets d’actualité. Nouvelles d’anticipation, oui, mais pas totalement déconnectées de notre réalité, ce qui laisse une drôle de saveur en bouche.
Malgré tout, on termine sur une note d’espoir. L’homme n’est pas un mouton, il y aura toujours quelqu’un pour se battre pour ses convictions. Tout n’est pas perdu.

Sarah Auger

 

21 Octobre 2018

Excellent livre ! 

Un très beau livre avec des univers et des personnages incroyables.... merci monsieur JB pour ce bon moment d'évasion.

Ludo

 

21 Octobre 2018

A lire sans modération ! 

Lecture captivante, Ce livre ,à l'écriture soignée ,est difficile à "lâcher " une fois commencé ! Je recommande !

AMJ

 

20 Octobre 2018

Une sacrée surprise !

Des nouvelles passionnantes avec du suspens garanti pour des petits bijoux, à la fois thriller et anticipation. Des "histoires-scénarios" qui pourraient devenir de grands films ! A découvrir et à faire lire au plus grand nombre.

Jack

 

19 Octobre 2018

Un livre à dévorer !

Ce recueil de nouvelles est une vraie belle surprise ! Chaque histoire est très prenante et nous embarque totalement. Les dialogues sont vraiment dynamiques et drôles par moment ! Un livre qui se dévore d'un bout a l'autre. Je recommande.

Fanny FC

 

19 Octobre 2018

Une lecture étonnante, je recommande !

L'auteur nous embarque avec son style très vivant et prenant à travers 6 nouvelles bien écrites qui abordent des sujets comme la mort, la santé et la science entre autre. J'ai passé un super moment de lecture. Je recommande vivement ce recueil.

Pierre Val.

 

18 Octobre 2018

A lire absolument !

Un ouvrage soigné, une couverture mystérieuse qui donne envie de se plonger dans la lecture. Et c'est une belle surprise à chaque nouvelle. Bien écrit, et parfois incroyable. De quoi donner de l'imagination à des cinéastes !

Jean-Jacques 

 

14 Octobre 2018

Lecture agréable ! 

Ce livre composé de 6 nouvelles se parcourt avec plaisir, l'auteur nous propose différents univers atypiques à découvrir. A conseiller pour passer un bon moment !

MS

 

6 Octobre 2018

Une belle découverte ! 

Lecture passionnante de ce recueil de nouvelles, ce livre est une belle découverte ! L’univers de l’auteur est atypique et plein de surprise. Mention spéciale à la première nouvelle dans le monde soignant vraiment sympa. A conseiller ++

BenDer

Comment nous joindre

NDB Editions
1, La Chaise Meunière

44140 MONTBERT
 

Téléphone : 06.81.82.58.37

Fax : 02.28.07.44.05

E-mail : editeur@ndbeditions.com

Immatriculation au RCS :

793 095 324 RCS Nantes

 

SIRET : 793 095 324 000 18

Code NAF : 9609Z

 

 

 

Qui sommes-nous ?

Politique de Confidentialité